Grands Espaces

Du Pic du Midi au Mont Aigoual, du cirque de Gavarnie aux plateaux de la Margeride et de l'Aubrac, les grands espaces protégés sont le dénominateur commun de la région, jalouse de ses trésors.

Pyrénées, Grands Causses, Haut-Languedoc, Causses du Quercy, Pyrénées Ariégeoises, Pyrénées Catalanes, Narbonnaise, Cévennes, Margeride, Aubrac, Gévaudan… sur les vastes territoires des parcs naturels et sur les grands sites régionaux comme le Canigou ou le Cirque de Gavarnie, tout est motif à s’étonner devant le génie de la nature et à s’émouvoir. On est convoqué devant la beauté fulgurante des éléments, face aux trésors de l’histoire. L’inattendu est partout, au travers de paysages aux ambiances et senteurs de mille subtilités, où l’émotion se conjugue au pluriel, tant sont nombreuses les sources de ravissement dans ces grands espaces à découvrir.

Une alliance entre ciel et terre, entre mer et montagne

Des Pyrénées aux Cévennes, la nature version XXL

Riche d’une grande variété de territoires, la région Occitanie, Pyrénées Méditerranée recèle de nombreuses zones remarquables pour leurs richesses naturelles, culturelles, humaines. Afin de les valoriser et les préserver, plusieurs d’entre elles ont été classées. C’est ainsi que l’on compte sur les treize départements de l'Occitanie, Pyrénées Méditerranée 2 Parcs Nationaux, 6 Parcs Naturels régionaux et 1 Parc Naturel Marin. Le Parc National des Pyrénées protège sur la crête frontière avec l’Espagne des territoires d’altitude culminant à 3298 mètres. Le Parc National des Cévennes entre Gard et Lozère, également classé comme réserve de biosphère, recèle une mosaïque contrastée de paysages et de milieux naturels d’une grande richesse.

Le Parc Naturel Régional des Pyrénées ariégeoises est riche d’un chapelet de lacs magnifiques et d’un patrimoine historique et préhistorique prestigieux. Dans le Lot, le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy enchaine vallées verdoyantes, plateaux calcaires et falaises. Le Parc Naturel Régional des Pyrénées Catalanes est le havre d’anciennes vallées glaciaires et de sources naturelles d’eaux chaudes. Le Parc Naturel Régional de la Narbonnaise abrite tout à la fois marais, étangs, garrigues et vignobles d’exception. Les monts et leurs landes à bruyère, les forêts sombres de la Montagne Noire sont l’apanage du Parc Naturel Régional du Haut Languedoc. Le Parc Naturel régional des Grands Causses est l’écrin des gorges de la Jonte, du canyon de la Dourbie et des défilés encaissés du Tarn. L’aventure est partout au rendez-vous en empruntant, à pied, à vélo, à cheval ou avec un âne, les chemins de randonnées, les voies vertes, les sentiers d’interprétation à la découverte de paysages exceptionnels, de la faune et de la flore. Et même sous l’eau, avec le Parc Naturel Marin du Golfe du Lion.

Causses et Cévennes, des paysages de caractère 

Ce vaste territoire qui se répartit sur quatre départements, la Lozère, l’Aveyron, l’Hérault, le Gard est le résultat d’une étroite relation entre l’homme et la nature. Les Causses et les Cévennes associent des paysages grandioses et une tradition culturelle désormais reconnus par l’Unesco. Le Mont Lozère et le Mont Aigoual imposent leur relief tourmenté. Les causses, immenses plateaux calcaires hérissés de chaos rocheux, recouverts de pelouses et de landes sont creusés de gorges aux périples tumultueux… Les vallées cévenoles alignent leurs terrasses aux murets de pierres sèches, plantées de châtaigniers, de vignes, de mûriers et d’oignons doux. Ces paysages sont l’expression toujours vivace de l’agro-pastoralisme méditerranéen qui les a façonnés depuis l’Antiquité. Sur les causses, la brebis tient la première place, s’y ajoute, sur les hautes terres, l’élevage bovin quand les chèvres investissent les vallées cévenoles. Les Causses et Cévennes recouvrent des sites naturels d’exception comme les Gorges du Tarn et de la Jonte, celles de l’Hérault, le Cirque de Navacelles. Les fermes isolées, les maisons regroupées en petit hameau, les drailles - chemins de la transhumance - contribuent au charme du paysage caussenard. Certaines drailles empruntent d’anciennes voies romaines, d’autres sont transformées en chemins de randonnée, parfaits pour une excursion des plaines aux hauts plateaux. Les gorges, elles, s’offrent à la pratique du canoë. Saint–Guilhem-le-Désert, les cités templières et hospitalières du Larzac enrichissent encore ce patrimoine exceptionnel.

Parc naturel marin du Golfe du Lion

Au large des Pyrénées-Orientales et de l’Aude, le Parc naturel marin du Golfe du Lion est le troisième parc naturel marin français. Il suit les côtes de Leucate à Cerbère et inclut dans son périmètre la réserve naturelle marine de Cerbères - Banyuls, un paradis sous-marin qui concentre une biodiversité remarquable. Sur une superficie totale de 650 hectares de mer, depuis la sortie du port de Banyuls-sur-Mer au Cap Peyrefite à proximité de Cerbère, la réserve compte plus de 12 000 espèces animales et 500 espèces végétales.