Destination bien-être

Région « d’eaux », la destination Occitanie, Pyrénées-Méditerranée compte 30 stations thermales et bon nombre de spa et de lieux de bien-être appréciables notamment en hiver.

Au sein des stations sont nés au fil du temps des établissements qui témoignent d’un savoir-faire traditionnel et d’une connaissance très pointue des bienfaits de ces eaux essentielles. Que vous y veniez pour une cure thermale ou un court séjour de détente, chacun y trouvera son bonheur.

En savoir plus sur les Eaux Essentielles

Une nouvelle façon de "prendre les eaux"

Des Hautes-Pyrénées aux Pyrénées-Orientales, du Gers à la Lozère en passant par l’Aveyron, la région Occitanie, Pyrénées-Méditerranée est une région leader en matière de thermalisme puisqu’on y dénombre 30 stations, soit un tiers des stations thermales de l’Hexagone ! Celles-ci reçoivent chaque année des centaines de milliers de curistes dans des bâtiments souvent inchangés depuis le Second Empire. L’élite industrielle et culturelle de la fin du XIXème siècle ont donné une notoriété incomparable à tous ces villages qui possédaient sur leur territoire une richesse inépuisable : leurs sources d’eaux chaudes, connues et exploitées souvent depuis l’époque gallo-romaine.

Qu’elles soient sulfurisées ou salées, qu’elles soignent les affections rhumatologiques, ORL ou dermatologiques, elles ont suscité l’engouement d’un public aisé qui y venait pour se soigner (un peu), se montrer (beaucoup) et faire la fête (follement).

Restent des thermes souvent somptueux, des communications aisées, un savoir-faire reconnu depuis plus d’un siècle et l’eau coulant toujours des griffons. Partout, les stations thermales se sont popularisées, offrant des infrastructures médicales ultra contemporaines.

Leur situation géographique leur a permis de s’ouvrir à un autre public en proposant des activités de balnéothérapie dans un environnement propice aux loisirs, au ski, à la randonnée et même à la gastronomie. En s’adaptant à cette nouvelle demande de bien-être, elles ont réussi leur pari : transformer une pratique un peu désuète en une activité jeune et dynamique.

Les Stations Thermales

Balaruc-les-Bains, désormais premier centre thermal de France, offre aux curistes son climat et son environnement typiquement méditerranéen dans un espace flambant neuf disposant de huit secteurs de soins, 1000 m² de bassins et 350 cabines de soins, au bord de l’étang de Thau. Dans l’Aveyron, les thermes de Cransac ont récemment réalisé des travaux pour améliorer le confort des patients. Idem à Lamalou-les-Bains où de nouveaux forages d’eaux thermales vont être lancés. Toutes les stations poursuivent constamment leurs efforts pour améliorer l’offre de soins et de services, à destination d’usagers en demande de confort et de nouveautés. En Hautes-Pyrénées, Cieléo, le spa des thermes de Barèges, propose des bains nocturnes sous une immense coupole symbolisant le ciel étoilé, à l’instar du superbe hammam des thermes de Lectoure dans le Gers.

Thermalisme et espaces bien-être font donc bon ménage dans les stations de la région. Ayant su à la fois se placer au cœur des enjeux fixés par la médecine de demain et capter les besoins non thérapeutiques des usagers, les stations thermales de la région Occitanie, Pyrénées Méditerranée sont à la pointe de l’offre. A tel point qu’elle possède la collection la plus riche de France de spas, de centres thermoludiques et espaces bien-être, qui proposent des prestations spa innovantes et originales, souvent dans un cadre naturel incomparable.